Soulagement pour Maxi Toys. Le tribunal de l'entreprise de Mons valide l'offre de reprise de King Jouet. Une offre qui porte sur deux tiers des actifs de Maxi Toys en France et en Belgique.