Depuis le début de l'année de nombreux réfugiés fuyant la guerre en Syrie ou le chaos afghan, tentent la traversée de nuit de Bodrum en Turquie à l'île de Kos en Grèce.