Les belges forcés au chômage temporaire à cause du Coronavirus sont déjà plus de 670.000. Le gouvernement fédéral rehausse les allocations et met entre 8 à 10 milliards d'euros sur la table.