L'accord de l'ibre-échange entre l'Union européenne et le Mercosur pourrait bien être entré dans sa phase finale de négociations. Quelques mois seulement après l'entrée en vigueur du CETA, les éleveurs européens s'inquiètent des conséquences d'un tel accord.