D'après un rapport de la Banque africaine de développement, l'Afrique doit investir massivement dans ses infrastructures pour accélérer sa croissance. C'est la condition sine qua non pour réduire la pauvreté et créer de l'emploi.