La Commission européenne va présenter cette semaine le nouvel organisme unique européen de surveillance du blanchiment d'argent et du financement du terrorisme. 1,3% du PIB européen provient de l'argent du crime selon Europol. Et nécesite davantage de coopération entre les Etats pour en venir à bout.