L'Argentine a besoin d'investissements étrangers pour se relancer. Plongé dans une récession dont il ne parvient pas à s'extirper, le pays rassemblera dès mardi plusieurs centaines de dirigeants de multinationales à Buenos Aires.