Le nouveau gouvernement argentin de centre-droit a entamé un processus de libéralisation de l'économie. Parmi les mesures: levée du contrôle des changes, fin du soutien du peso, supression de taxes à l'exportation.