De nouvelles mesures d'austérité vont être mises en oeuvre en Argentine pour stabiliser la troisième économie d'Amérique latine, qui traverse une grave crise monétaire: réduction des dépenses publiques en supprimant des ministères et taxation des exportations.