La banque centrale d'Australie augmente, pour la première fois depuis plus de 10 ans, son principal taux de prêt de 25 points de base, le portant à 0.35%. Une décision destinée à freiner l'inflation et qui fait l'objet d'un débat politique houleux, à quelques semaines des élections fédérales.