1,2 %, c'est le niveau de croissance que devrait connaître l'économie belge ces trois prochaines années. Un niveau plutôt faible mais pas si mauvais au regard du contexte international, souligne la Banque nationale qui appelle à de nouveaux efforts pour soutenir la productivité mais également les finances publiques.