Après plus de 15 jours de grève des marins de la SNCM, l'économie corse a subi un sérieux coup et la saison touristique qui commence s'anonce déjà morose. Les professionnels font grise mine.