Le violent seïsme qui a secoué le Népal samedi aurait causé la mort de plus de 3.700 personnes. La secousse et ses répliques ont aussi ravagé l'économie d'un des pays les plus pauvres au monde.