En Egypte, les agriculteurs, déjà affaiblis par une économie en ruine, redoutent la construction par l'Ethiopie d'un barrage sur le Nil. Un barrage qui pourrait faire mourir leurs champs en les privant d'eau. Dans le pays, la question est très sensible. Les experts dénoncent un manque de ressources en eau à cause de la forte croissance de la population.