Un an après la proclamation de son "califat" en Syrie et en Irak, le groupe jihadiste Etat islamique (EI) apparaît capable de survivre des années grâce à ses ressources financières et ses capacités militaires, estiment des experts.