Difficultés de mastication, perte d'appétit : entre 15% et 40% des personnes âgées vivant en maison de retraite souffriraient de dénutrition. Pour lutter contre ce phénomène, des cuisiniers travaillent sur les aliments à texture modifiée pour rendre les repas plus attrayants et nutritifs.