Toute personne non européenne souhaitant avoir accès à l'un des 26 pays de l'espace Schengen devra désormais remplir une demande d'autorisation en ligne qui sera facturée 7 euros.