L'Espagne a déjà récupéré 28 milliards d'euros depuis le lancement de son plan contre la fraude fiscale en 2012. L'économie souterraine engloutirait chaque année l'équivalent de 20 à 25% du PIB du pays.