Addis Abeba, la capitale de l'Ethiopie, s'est transformée en vaste chantier de construction : immeubles, routes et lignes électriques surgissent dans toute la ville. Un développement orchestré par les investiseurs mais aussi par le gouvernement, qui a lancé un plan de croissance et de transformation en 2010.