La Commission européenne a tenu à rassurer les Etats membres ce vendredi, répétant qu'elle leur donnerait un maximum de flexibilité autour des aides d'Etat et dans le cadre du Pacte de stabilité. L'objectif étant bien évidemment de permettre de soutenir les entreprises et PME. Un objectif qui passe avant le respect des règles budgétaires européennes.