2ème jour du sommet européen ce vendredi à Bruxelles. Après avoir accordé le statut de candidat à l'Ukraine et la Moldavie hier. Les 27 se sont penchés aujourd'hui sur la situation économique de l'Europe alors que l'Allemagne a activé jeudi la phase 2 de son plan d'urgence pour le gaz en raison de la réduction de l'approvisionnement en provenance de Russie. Face à une telle situation, le premier ministre belge, Alexander de Croo, a mis en garde l'Europe.