Facebook condamné par la commission européenne à payer 110 millions d'euros d'amende. La firme de Mark Zuckerberg a transmis des informations erronées lors de l'examen du rachat de WhatsApp.