La présidente de la Commission européenne était attendue ce matin pour son discours annuel sur l'Etat de l'Union européenne. Ursula von der Leyen a placé la solidarité avec l'Ukraine au coeur de son discours. Mais c'est bien entendu sur les questions énergétiques qu'on attendait des nouvelles, la commission étant restée étrangement silencieuse hier après sa réunion hebdomadaire. La présidente de la Commission a esquissé ce mercredi matin les mesures pour tenter de faire baisser les prix.(