Au milieu d'une forêt de pins se dresse un hangar géant isolé, créé pour accueillir des dirigeables, aujourd'hui devenu "Tropical Islands", un îlot de chaleur moite en plein coeur de l'ex RDA.