Après des semaines enfermés à la maison, les Sud-Coréens font du "Bobok Sobi". En anglais, du "Revenge Shopping". En d'autres termes, ils se précipitent pour faire des achats retardés par les règles du confinement.