L'Institut belge des services postaux et des télécommunications a présenté toute une série de mesure pour moderniser l'arrêté royal relatif à la numérotation. L'idée est d'en faire un cadre réglementaire favorable aux innovations dans le secteur de la téléphonie.