Pour un enfant en pleine croissance, le coût d'une nouvelle prothèse tous les 6 mois peut s'avérer prohibitif. Une solution : l'impression 3D qui permet de fabriquer, par exemple, une main artificielle à bas prix.