La crise de la Covid-19 a coûté à l'industrie alimentaire un peu moins de 2% de chiffre d'affaires l'an dernier. Les dégâts semblent donc modérés pour le secteur. Mais les entreprises qui approvisionnent l'hôtellerie ou l'événementiel accusent le coup.