En France, les prises de position se multiplient à la tête de l'Etat en faveur des chrétiens d'Irak, une minorité particulièrement exposée aux menaces et aux violences des jihadistes de l'Etat islamique (EI). Alors que Laurent Fabius souhaite faciliter l'accueil des réfugiés dans l'hexagone, rencontres à Sarcelles, en banlieue parisienne, avec ceux de cette communauté qui ont déjà fait le choix de