Le groupe informatique américain Apple a confirmé mardi que ses ventes accuserait un repli pour la première fois depuis 2003 en raison de l'iPhone qui tire sa croissance depuis des années.