L'Iran a riposté à l'assassinat d'un de ses généraux par les Etats-Unis. Deux bases irakiennes abritant des soldats américains ont été bombardées cette nuit. De quoi raviver les tensions sur les marchés financiers.