Dans un parc du nord de Téhéran, Maryam et ses amies pratiquent le "parkour", un sport risqué mêlant acrobatie et gymnastique, qui permet à ces jeunes Iraniennes d'oublier les contraintes sociales et de prendre confiance en elles.