Anton Brender et Florence Pisani sont plutôt optimistes pour la croissance dans la zone euro cette année. Le principal risque, selon Candriam, c'est l'incertitude autour de l'Italie. Surtout la faible compétitivité du pays.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.