3% de croissance à peine dans le monde cette année, il s'agit de la seconde révision à la baisse de l'OCDE en trois mois.