Après l'Offshore leaks, en 2013, voici les "Panama Papers": onze millions et demi de mails, contrats ou extraits de comptes analysés pendant un an par le consortium international des journalistes d'investigation.