L'OPEP a décidé de ne pas soutenir les prix du pétrole. L'organisation des pays exportateurs, menée par l'Arabie Saoudite, a décidé de maintenir son plafond de production inchangé. Objectif: mettre la pression sur les concurrents directs.