Les pays de l'OPEP ont décidé jeudi à Vienne de maintenir leur plafond de production de pétrole, malgré la surabondance de l'offre d'or noir. Les cours du brut ont aussitôt plongé à de nouveaux plus bas depuis 2010.