Des monarchies du Golfe ont réaffirmé dimanche leur intransigeance envers les producteurs de pétrole non-membres de l'Opep, en excluant une réduction de leur production ou la tenue d'une réunion d'urgence de l'Opep pour enrayer la chute des cours.