Après avoir dépassé pour la première fois de son histoire la barre des 2.000 dollars l'once mardi, l'or poursuit son envol ce mercredi. Le métal précieux profite entre autres des inquiétudes liées à la crise de la Covid-19 et de l'assouplissement des politiques monétaires.