La Commission européenne a proposé mercredi la mise en place d'un mécanisme pour régler le sort des banques en difficultés de la zone euro, dans laquelle elle prévoit de jouer un rôle de premier plan