La Commission européenne s'attaque une nouvelle fois aux fameuses commissions multilatérales d'interchange. Sont concernés, les frais bancaires versés par la banque d'un acheteur à la banque du commerçant, lorsque l'achat est réalisé par carte. La Commission européenne veut plafonner ces frais.