La Commission bien décidée à donner un coup de pouce à la microfinance. Le secteur est encore confidentiel en Europe, l'institution a donc décidé de soutenir un fonds spécialement dédié au micro-crédit. Le fonds Helenos, c'est son nom, sera géré par une société privée, Inpulse. Il sera doté à terme de 25 millions d'euros.