Selon l'exécutif européen, la renonciation aux droits de propriété intellectuelle permettrait accélérer le déploiement de la vaccination dans les pays à faible revenu.