La téléphonie 4e génération devrait débaquer à Bruxelles en 2014. La majorité s'est mise d'accord pour modifier la norme relative aux émissions d'ondes GSM. Les opérateurs saluent la décision mais restent prudents.