Pour la deuxième année consécutive, l'excédent commercial de la Chine s'est globalement dégonflé en 2018. Il s'est toutefois accentué vis-à-vis des États-Unis, alors même que ces derniers sont excédés par le déséquilibre des échanges bilatéraux.