Les autorités indiennes à New Delhi ont lancé une bataille contre la pollution de l'air, dont les niveaux records lui valent le titre de capitale la plus polluée du monde.