La Banque centrale européenne n'a pas surpris ce jeudi. Malgré une inflation en baisse en mars, elle a maintenu sont principal taux directeur inchangé. Elle s'est néanmoins dite prête à agir si la situation devient trop préoccupante.