La Banque Centrale Européenne espère que les données des prochains trimestres viendront confirmer la pertinence de son programme d'achats d'urgence en cas de pandémie. Un programme de 1.850 milliards d'euros, dont se félicite le gouverneur de la Banque du Portugal, membre du conseil de la BCE.