Le président de la BCE, Mario Draghi, avait prévenu en janvier dernier que l'institution allait " réexaminer " sa politique monétaire en mars pour répondre au risque déflationniste persistant en Europe. D'où une intense spéculation sur les mesures qui pourraient être annoncé ce jeudi, à l'issue du conseil des gouverneurs.