La Banque centrale européenne poursuit son programme de rachats d'actifs. Elle le prolonge même au-delà de la date prévue, mais avec une légère baisse de volumes.